Le 24 août avait lieu le traditionnel rallye de la Famenne. Réputé pour son parcours pour le moins particulièrement glissant, les équipages ont du composé avec la pluie en fin de journée. Pour nos 6 voitures louées, ce fut l'hécatombe puisqu'une seul rentre indemne de ce rallye à oublier pour l'équipe. Sorties, cardan, moteur, tonneaux, touchettes, levier séquentiel arraché...

Pierre Résimont et Gilles Leroy sont nos seuls rescapés de cette journée infernale. A bord de la petite 106 GTI gr.N, ils rejoignent l'arrivée après une course sans sur-pilotage. Le jeune comptable est classé 12e de classe 5 et 76e au général pour un premier rallye. Bravo !

On commence l'hécatombe avec le premier abandon de la journée, sur casse moteur pour Karim Fikri et Freddy Freres. Le patron du café "Chez Ali" à Marloie abandonne dans la 3e spéciale du jour.

Alors classé 3e en classe 12, Christophe Wirtz en ferra trop et finira par voler au trou. A noter que c'est la première fois qu'on nous arrache une commande de boite séquentielle de C2-R2 (support dé-soudé).

Julien Malvache et Georgio Belle baptisaient notre nouvelle 106 gr.A grise. Partit calmement, Julien prenait progressivement confiance en lui malgré une bonne minute de perdue suite à un problème de tringlerie de boite. Lors de son 2e passage dans Tellin, Julien touchait un pneu de tracteur et ouvrait légèrement le train avant. S'arrêtant pour constater les dégâts afin de voir s'il n'était pas imprudent de continuer, le commissaire en place leur tombait dessus pour prendre le carnet. Alors qu'il pouvait parfaitement repartir, l'équipage était déclaré hors-course.

Alain Cato et Claude Houssa envoyaient notre 106 gr.N verte sur le côté droit et puis sur le toit dans le 2e passage de ... Tellin. Une bien mauvaise affaire pour tout le monde.

Dernière C2-R2 toujours en course, Mario Wirtz et Kevin Vandersnickt cassaient un cardan lors du dernier passage dans la dernière spéciale : Tellin. Une spéciale bien maudite pour nous ...

Liens :